Travaux de rénovation : 7 astuces pour payer moins cher
Rénover

Travaux de rénovation : 7 astuces pour payer moins cher

Les travaux de rénovation peuvent rapidement coûter très cher. Pour une rénovation complète, les prix oscillent généralement entre 700 et 1500 euros le m² en fonction de la qualité des matériaux et finitions. Mais il existe quelques astuces pour payer moins cher. J’en ai sélectionné sept qui devraient t’aider à faire baisser la facture.

1/ Compare les devis pour sélectionner le meilleur rapport qualité-prix

Je sais que je le répète à chaque fois mais pour payer moins cher ta rénovation, tu dois toujours réaliser au minimum 3 devis. Le meilleur n’est pas forcément le moins cher. Tu dois sélectionner l’artisan qui te propose le meilleur rapport qualité-prix. Lorsque tu compares, vérifie donc la qualité et la marque des matériaux employés. Contrôle que la cohérence des quantités indiquées. Et assure-toi que les prix proposés sont cohérents avec ceux que tu obtiendrais si tu achetais toi-même les matériaux.

Pour en savoir plus, je te conseille de lire l’article « comment trouver un bon artisan et éviter les arnaques? »

2/ Assure-toi de tout prévoir dans le devis pour éviter les mauvaises surprises

Un devis sérieux est complet et détailléLe devis doit être détaillé pour éviter les mauvaises surprises. Un artisan qui te fait un devis « à la louche » aura généralement tendance à gonfler les prix « au cas où » ou au contraire, à oublier certains postes de dépense. Pour éviter une mauvaise surprise en fin de chantier, vérifie que tout est bien inclus dans les moindres détails. Vérifie le nombre de prises et de poignées de porte s’il le faut. Et si tu as le moindre doute, demande à l’artisan de compléter son devis. Pour ta sérénité pendant les travaux, il vaut mieux avoir tout écrit.

3/ Identifie des solutions moins chères et plus durables

Ton artisan est là pour te conseiller sur la meilleure option par rapport à ton budget. Mais il peut aussi être tenté de te proposer des prestations supérieures à tes besoins pour facturer plus ou se simplifier la pose. À toi donc de poser des questions et de demander un autre avis si tu as un doute sur la solution proposée. Lors des demandes de devis, n’hésite pas à demander leur avis aux artisans sur les solutions proposées par leurs confrères.

Voici quelques exemples de solutions moins chères :

  • Poncer et vitrifier un vieux parquet en bois massif plutôt que de le recouvrir avec un sol PVC ou un parquet flottant.
  • Coller un nouveau carrelage par-dessus l’ancien carrelage s’il est bien posé.
  • Dans la salle de bain, préférer des carreaux de carrelage de taille moyenne aux très grands carreaux ou à la mosaïque plus chers à poser.
  • Peindre par-dessus un papier peint s’il est bien collé.
  • Tester les radiateurs ou la chaudière avant de décider de les changer.
  • Repeindre un radiateur ancien sur lequel la peinture tient bien.

Préfère une douche carrelée à une cabine de douche qu'il faudra rapidement remplacerLorsque tu choisis une solution, assure-toi également de choisir la plus durable. Ce serait dommage d’investir dans des matériaux moins chers qui t’obligeront à refaire des travaux dans deux ans. En matière de coûts des travaux, mieux vaut voir à long terme. Par exemple, il vaut mieux installer une douche carrelée plutôt qu’une cabine de douche entrée de gamme qu’il faudra remplacer. Si tu n’as pas le budget pour changer les fenêtres et qu’elles ne laissent pas passer d’air, prévois tout de même d’isoler les murs extérieurs avant de repeindre. Quel que soit ton projet, pèse bien le pour et le contre et les enjeux avant de te décider.

4/ Choisis de faire moins de travaux pour payer moins cher

Ça va peut-être te paraître basique comme conseil mais pour payer moins cher, demande-toi si tout ton projet est vraiment indispensable. Différencie bien ce qui doit être fait immédiatement de ce qui pourra être fait plus tard. Demande des devis pour la totalité des travaux que tu as en tête et avise en fonction de ton budget. Peut-être auras-tu une bonne surprise sur les prix ? Tu pourras alors choisir de réaliser plus de travaux que prévus.

5/ Réduis les frais de main-d’oeuvre

Fais appel à des particuliers pour les travaux à faible valeur ajoutée

 Les coûts de main-d’oeuvre représentent souvent jusqu’à 65% du prix du devis. Pour certains travaux à faible valeur ajoutée, tu peux faire appel à des particuliers via les plateformes de mise en relation comme Allovoisins, Frizbiz ou Jemepropose. Pour arracher du papier peint ou nettoyer en fin de chantier, le coût horaire sera bien plus intéressant que si tu demandes ce service à ton artisan.

Fais toi-même pour payer moins cher

Et pour payer encore moins cher, tu peux réaliser toi-même une partie ou la totalité de tes travaux de rénovation. Attention cependant si tu es débutant ! La qualité des finitions est primordiale aussi bien pour louer ou revendre plus tard ton bien. Si tu as deux mains gauches, contente toi de réaliser des petits travaux à ta portée et délègue à d’autres les travaux à plus forte valeur ajoutée.

6/ Profite des soldes

Profite des soldes pour payer tes matériaux et mobiliers moins cherSi ton artisan est ouvert à cette idée, tu peux lui proposer de lui fournir certains matériaux ou mobilier et profiter des promos. Attention cependant à prendre en compte les différences de taux de TVA. Si ton artisan te fournit les produits, tu pourras bénéficier de la TVA réduite. Ce ne sera pas le cas si tu achètes toi-même les produits. Mais tu peux aussi lui proposer d’acheter le produit de ton choix et de te le refacturer. Renseigne-toi sur les grandes périodes de promos dans les enseignes de bricolage. Ce sont généralement toujours les mêmes pour toutes les enseignes. Par exemple, au mois de juin, tu peux bénéficier de nombreuses remises sur les équipements de salle de bain.

7/ Profite des aides de l’État

Lorsque tu réalises des travaux de rénovation énergétique, tu peux bénéficier de nombreuses aides. La plupart ne sont destinées qu’à la résidence principale comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Mais certaines d’entre elles sont également proposées aux propriétaires bailleurs :

  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le programme « Habiter mieux » de l’Anah
  • La TVA à taux réduit
  • Les certificats d’économies d’énergie

Pour en savoir plus, tu peux consulter le site Faire.fr.

Dans certaines régions, tu peux également bénéficier d’aides complémentaires. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

En résumé

Pour payer moins cher tes travaux de rénovation, tu peux piocher parmi ces 7 astuces ou les cumuler. Avant de te lancer, assure-toi tout de même de prévoir 20% de budget en plus pour les imprévus. Et si tu ne l’utilises pas, fais-toi un beau cadeau 😉

Si cet article t’a plu, partage-le sur les réseaux sociaux stp. Tu m’aideras à faire connaître ce blog et ça m’encouragera à continuer. Tu peux aussi me laisser un petit commentaire pour me dire ce que tu en as pensé.

A+

Violaine

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    11
    Partages
  • 2
  •  
  • 9
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Reçois gratuitement 

LE GUIDE ULTIME de la rénovation rentable, sans stress