Travaux de rénovation : 7 astuces pour payer moins cher
Rénover

Travaux de rénovation : 7 astuces pour payer moins cher

Les travaux de rénovation peuvent rapidement coûter très cher. Pour une rénovation complète, les prix oscillent généralement entre 700 et 1500 euros le m² en fonction de la qualité des matériaux et finitions. Mais il existe quelques astuces pour payer moins cher. J’en ai sélectionné sept qui devraient t’aider à faire baisser la facture.

1/ Compare les devis pour sélectionner le meilleur rapport qualité-prix

Je sais que je le répète à chaque fois mais pour payer moins cher ta rénovation, tu dois toujours réaliser au minimum 3 devis. Le meilleur n’est pas forcément le moins cher. Tu dois sélectionner l’artisan qui te propose le meilleur rapport qualité-prix. Lorsque tu compares, vérifie donc la qualité et la marque des matériaux employés. Contrôle que la cohérence des quantités indiquées. Et assure-toi que les prix proposés sont cohérents avec ceux que tu obtiendrais si tu achetais toi-même les matériaux.

Pour en savoir plus, je te conseille de lire l’article « comment trouver un bon artisan et éviter les arnaques? »

2/ Assure-toi de tout prévoir dans le devis pour éviter les mauvaises surprises

Un devis sérieux est complet et détailléLe devis doit être détaillé pour éviter les mauvaises surprises. Un artisan qui te fait un devis « à la louche » aura généralement tendance à gonfler les prix « au cas où » ou au contraire, à oublier certains postes de dépense. Pour éviter une mauvaise surprise en fin de chantier, vérifie que tout est bien inclus dans les moindres détails. Vérifie le nombre de prises et de poignées de porte s’il le faut. Et si tu as le moindre doute, demande à l’artisan de compléter son devis. Pour ta sérénité pendant les travaux, il vaut mieux avoir tout écrit.

3/ Identifie des solutions moins chères et plus durables

Ton artisan est là pour te conseiller sur la meilleure option par rapport à ton budget. Mais il peut aussi être tenté de te proposer des prestations supérieures à tes besoins pour facturer plus ou se simplifier la pose. À toi donc de poser des questions et de demander un autre avis si tu as un doute sur la solution proposée. Lors des demandes de devis, n’hésite pas à demander leur avis aux artisans sur les solutions proposées par leurs confrères.

Voici quelques exemples de solutions moins chères :

  • Poncer et vitrifier un vieux parquet en bois massif plutôt que de le recouvrir avec un sol PVC ou un parquet flottant.
  • Coller un nouveau carrelage par-dessus l’ancien carrelage s’il est bien posé.
  • Dans la salle de bain, préférer des carreaux de carrelage de taille moyenne aux très grands carreaux ou à la mosaïque plus chers à poser.
  • Peindre par-dessus un papier peint s’il est bien collé.
  • Tester les radiateurs ou la chaudière avant de décider de les changer.
  • Repeindre un radiateur ancien sur lequel la peinture tient bien.

Préfère une douche carrelée à une cabine de douche qu'il faudra rapidement remplacerLorsque tu choisis une solution, assure-toi également de choisir la plus durable. Ce serait dommage d’investir dans des matériaux moins chers qui t’obligeront à refaire des travaux dans deux ans. En matière de coûts des travaux, mieux vaut voir à long terme. Par exemple, il vaut mieux installer une douche carrelée plutôt qu’une cabine de douche entrée de gamme qu’il faudra remplacer. Si tu n’as pas le budget pour changer les fenêtres et qu’elles ne laissent pas passer d’air, prévois tout de même d’isoler les murs extérieurs avant de repeindre. Quel que soit ton projet, pèse bien le pour et le contre et les enjeux avant de te décider.

4/ Choisis de faire moins de travaux pour payer moins cher

Ça va peut-être te paraître basique comme conseil mais pour payer moins cher, demande-toi si tout ton projet est vraiment indispensable. Différencie bien ce qui doit être fait immédiatement de ce qui pourra être fait plus tard. Demande des devis pour la totalité des travaux que tu as en tête et avise en fonction de ton budget. Peut-être auras-tu une bonne surprise sur les prix ? Tu pourras alors choisir de réaliser plus de travaux que prévus.

5/ Réduis les frais de main-d’oeuvre

Fais appel à des particuliers pour les travaux à faible valeur ajoutée

 Les coûts de main-d’oeuvre représentent souvent jusqu’à 65% du prix du devis. Pour certains travaux à faible valeur ajoutée, tu peux faire appel à des particuliers via les plateformes de mise en relation comme Allovoisins, Frizbiz ou Jemepropose. Pour arracher du papier peint ou nettoyer en fin de chantier, le coût horaire sera bien plus intéressant que si tu demandes ce service à ton artisan.

Fais toi-même pour payer moins cher

Et pour payer encore moins cher, tu peux réaliser toi-même une partie ou la totalité de tes travaux de rénovation. Attention cependant si tu es débutant ! La qualité des finitions est primordiale aussi bien pour louer ou revendre plus tard ton bien. Si tu as deux mains gauches, contente toi de réaliser des petits travaux à ta portée et délègue à d’autres les travaux à plus forte valeur ajoutée.

6/ Profite des soldes

Profite des soldes pour payer tes matériaux et mobiliers moins cherSi ton artisan est ouvert à cette idée, tu peux lui proposer de lui fournir certains matériaux ou mobilier et profiter des promos. Attention cependant à prendre en compte les différences de taux de TVA. Si ton artisan te fournit les produits, tu pourras bénéficier de la TVA réduite. Ce ne sera pas le cas si tu achètes toi-même les produits. Mais tu peux aussi lui proposer d’acheter le produit de ton choix et de te le refacturer. Renseigne-toi sur les grandes périodes de promos dans les enseignes de bricolage. Ce sont généralement toujours les mêmes pour toutes les enseignes. Par exemple, au mois de juin, tu peux bénéficier de nombreuses remises sur les équipements de salle de bain.

7/ Profite des aides de l’État

Lorsque tu réalises des travaux de rénovation énergétique, tu peux bénéficier de nombreuses aides. La plupart ne sont destinées qu’à la résidence principale comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Mais certaines d’entre elles sont également proposées aux propriétaires bailleurs :

  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le programme « Habiter mieux » de l’Anah
  • La TVA à taux réduit
  • Les certificats d’économies d’énergie

Pour en savoir plus, tu peux consulter le site Faire.fr.

Dans certaines régions, tu peux également bénéficier d’aides complémentaires. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

En résumé

Pour payer moins cher tes travaux de rénovation, tu peux piocher parmi ces 7 astuces ou les cumuler. Avant de te lancer, assure-toi tout de même de prévoir 20% de budget en plus pour les imprévus. Et si tu ne l’utilises pas, fais-toi un beau cadeau 😉

Si cet article t’a plu, partage-le sur les réseaux sociaux stp. Tu m’aideras à faire connaître ce blog et ça m’encouragera à continuer. Tu peux aussi me laisser un petit commentaire pour me dire ce que tu en as pensé.

A+

Violaine

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    57
    Partages
  • 27
  •  
  • 30
  •  

9 commentaires

  • Chakira

    Bonjour Violaine,

    merci beaucoup pour ton site (que j’ai découvert à partir d’un article sur je ne sais plus lequel… mais comme j’en suis pile à l’étape devis, je le lis scrupuleusement)

    j’ai une question sur les sites de jobbers comme fribiz (et needhelp pour ma part)
    on a une facture, les sites mettent en avant les 50% déductibles d’impots… mais ça c’est dans le cas de particuliers qui font appel aux jobbers avec cheque emploi service
    >>> comment ça se passe pour un investissement locatif ?
    1) les banques reconnaissent ces factures dans le cadre d’un pret travaux ?
    2) les impots reconnaissent ces factures dans le cadre des charges déductibles ? je dirais que oui car ce qui compte c’est le type de travaux, pas l’intervenant, mais…
    2 bis) comment on déduit le cout des matières premières (peinture, sol vinyle, etc) quand c’est pas fait par un pro ? je crois d’ailleurs que l’on n’a pas la TVA à 10% dans ce cas ?

    bref, je suis un peu perdue et needhelp ne sait meme pas me répondre ! donc je préfère m’adresser à une spécialiste 😉
    d’avance merci et à bientot sous un autre article je pense…

    • Violaine

      Bonjour Chakira,

      Merci beaucoup pour ton retour, je suis ravie que tu trouves sur ce blog l’aide dont tu as besoin.

      Lorsque tu fais appel à des jobbers via des plateformes comme frizbiz, tu peux te trouver face à principalement 2 types de profils :

      1/ les particuliers : ils ne sont pas habilités à établir une facture puisqu’il faut pour ça être immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés et avoir un numéro SIRET. Dans ce cas, tu n’auras donc pas de facture à présenter à la banque pour débloquer les fonds travaux de ton crédit immobilier. En revanche, si tu prévois des travaux conséquents réalisés par un particulier, tu peux demander un prêt à la consommation pour travaux. Tu n’auras pas à présenter les factures pour débloquer les fonds. Je te laisse te rapprocher de ta banque pour connaître les taux proposés. Quel que soit le type de prêt accordé par la banque, tu peux déduire les intérêts de ton revenu locatif : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/5808-PGP

      Si tu fais appel à un particulier, tu dois déclarer la prestation réalisée afin de t’acquitter des charges sociales, soit en payant via un chèque emploi service universel (CESU), soit en faisant les démarches directement auprès de l’URSAFF. Dans ce cas, tu bénéficies d’un crédit d’impôt de 50% qui s’imputera directement sur ton impôt sur le revenu, à condition bien sûr que tu en paies. Si tu n’en paies pas, tu ne seras pas remboursé des 50% (contrairement à une réduction d’impôt).

      Concernant la possibilité de déduire ce type de prestation dans le cadre des charges déductibles, je n’ai pas trouvé de réponse claire. Si tu fournis les matériaux (peinture, sol vinyle, etc.) et que tu as une facture (de Leroy Merlin par exemple), tu peux les déduire. Pour la prestation elle-même, étant donné que tu bénéficies déjà d’un crédit d’impôt de 50%, et que les impôts ne sont pas du genre à faire des cadeaux à n’en plus finir, j’aurai tendance à dire que tu ne peux pas déduire plus que ça. Mais je ne suis ni juriste, ni expert-comptable, il faudrait donc vérifier ce point auprès d’un spécialiste, ou directement en posant la question aux impôts.

      2/ les micro-entrepreneurs : dans ce cas, tu pourras demander une facture, qui sera acceptée par la banque et les impôts comme une facture d’un artisan dont l’entreprise est immatriculée sous n’importe quel autre statut juridique. La seule différence avec une entreprise “classique”, c’est que le micro-entrepreneur qui ne dépasse pas certains plafonds ne facture pas de TVA. Le montant de son devis HT est identique au montant TTC.

      En ce qui concerne ta dernière question sur la TVA à taux réduit (10%), pour en bénéficier, tu dois rénover un local d’habitation achevé depuis plus de 2 ans. Si tu agrandis une surface existante (par exemple en aménageant des combles), tu ne peux pas en bénéficier. Si ton projet est éligible, tu bénéficies de la TVA à taux réduit sur ce qui est facturé par l’artisan. Si l’artisan te fournit (et te facture) les matériaux, tu bénéficies de la TVA à taux réduit sur la pose et les matériaux. Si tu achètes toi-même les matériaux, tu bénéficies de la TVA à taux réduit sur la pose, et tu paies la TVA à 20% sur les matériaux. Mais quel que soit le montant de TVA, tu peux déduire le montant des travaux de tes revenus locatifs, à condition de pouvoir présenter une facture.

  • Chakira

    Violaine,

    Je te remercie pour ta réponse… que je n’avais pas vue avant ! je n’ai pas reçu la notification o_0 c’est uniquement en revenant sur l’article que je viens de te lire

    donc du coup entre temps j’ai un peu avancé
    – le site needhelp n’a pas fait le distinguo selon le type de jobber : avec tous on a une facture comme celle-ci (meme si là c’est coté jobber …) https://p14.zdusercontent.com/attachment/2322686/RiyAbytHkKa6lTrCdmpx0yHNY?token=eyJhbGciOiJkaXIiLCJlbmMiOiJBMTI4Q0JDLUhTMjU2In0..sAy6EDIbhS2cqrOTndDCHw.iyg0sJrkomSWiWkBG6r-a-VsYA4f53WX4movZau4_eNE-0naQbRLe4f6C9hoIuWKFmhw8b_AsAYkTwis3lkcplLmpGkbIJNQeDxM5RqPbBfGAgoXSvTtJky781yCdhORck016SxRiHehLOgXNXZNSTaI5nYYEPwYmmRXWwAvRm9v9l4mxmPs8XHSMQgk61JxsVWuq0652GubYr5JfF1kAvuTN46LbpDyWu_I-4ug52DcL4rJMOAjuBI0hdnwee-aPh1I5yux2U0v0afRgZvpsYZhzNTmKw6JIxRzW_pBwkM.77xil7cO0bg6fUN_EfRh5Q
    – & pour avoir vu avec différents courtiers, aucune banque n’acceptent ce genre de facture pour débloquer un pret travaux !
    autant dire que je n’y comprends rien…

    mais à la limite, comme les couts via jobber sont bas, je peux financer…

    là où ça peche c’est niveau impots ! je ne parlais bien sur pas de cumuler avec les -50% de réduction d’impots qui pour moi concernent les particuliers. Juste de savoir si dans le cas d’un LMNP au réel c’est valable dans les charges déductibles, à la place
    et ça meme needhelp ne sait pas donc pour l’instant j’attends les devis de pros et tant pis pour le jobbers (car -50% c’est a priori moins intéressant que payer plus cher mais déduire le tout… enfin je suppose)

    a la limite, l’intéret est de passer par le site pour etre mis en relation avec des professionnels qui seront avantageux financièrement tout en étant reconnus par les organismes bancaire et fiscal ?

    et merci aussi pour tes précisions pour la TVA réduite … meme si je n’arrive pas à savoir ce qui est le plus avantageux (vu que c’est déduit de toute façon) lol

    Vais encore potasser le sujet …

    • Violaine

      Hello Chakira,

      Etant donné le libellé très flou de la facture que tu as reçu, ça ne m’étonne pas que ça ne soit pas pris en charge par les banques. C’est pourquoi je faisais le distinguo entre les particuliers et les professionnels.

      N’hésite pas à préciser dans ton annonce que tu souhaites recruter un auto-entrepreneur. Tu pourras ainsi lui demander une facture, comme si tu n’étais pas passée par Needhelp, qui sera acceptée par la banque. A mon avis, il manquera sur la facture la commission de la plateforme que l’auto-entrepreneur ne pourra pas te facturer puisqu’il ne l’aura pas touchée. Mais c’est toujours ça de pris.

      Et pour les petits travaux qui ne sont pas pris en charge par la banque, tu peux faire un prêt à la consommation pour lequel la banque ne demande pas de justificatif si tu tiens à tout emprunter.

      Comme tu le dis, à toi de faire tes calculs pour voir ce qui est le plus intéressant financièrement.

      Concernant les déductions possibles en LMNP au réel, en théorie, tu peux tout déduire à partir du moment où tu peux prouver le paiement.

      Voici le texte que j’ai trouvé sur le site des impôts :
      “Contrairement aux règles applicables aux revenus fonciers, les charges déductibles ne font l’objet d’aucune liste indicative mais doivent répondre aux conditions générales de déduction des charges en BIC. Elles doivent :
      – être exposées dans l’intérêt direct de l’exploitation ou se rattacher à la gestion normale de l’entreprise ;
      – correspondre à une charge effective et être appuyées de justifications suffisantes ;
      – être comprises dans les charges de l’exercice au cours duquel elles ont été engagées.”
      https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/les-regimes-dimposition

  • Chakira

    Violaine,

    je te remercie pour ta nouvelle réponse (et d’avoir été prévoyante car je n’ai encore pas reçu la notif… je ne sais pas si tu as connaissance de ce bug en dehors de cet échange)

    c’est vrai que la facture n’est pas très détaillée (cela dit c’est pour celui qui a fait la prestation donc il n’a pas besoin d’un justificatif précis), c’est un peu léger
    cela dit, les courtiers me l’ont refusé de principe : si ce n’est pas un artisan, c’est non…

    meme si les banques expliquent que c’est une raison d’assurance etc à mon avis c’est surtout pour éviter les dérives : il suffit que tu déclares avoir fait mes travaux, la banque me débloque les fonds et … avec le pret à un taux bien plus bas que les crédit conso, on part en vacances en Rep Dom ! (bon, on ne se connait pas, mais tu as l’air très sympa et puis mon copain rêve d’Islande alors si je veux retourner au soleil, il faut que je trouve quelqu’un d’autre mdr)
    tu vois l’idée : je ne suis pas sure que les sites de jobbers certifient que la prestation est effectuée

    du coup, j’ai démarché des artisans via travaux.com. Et déjà un courtier a confirmé ma supposition : ceux débordés n’ont pas besoin de ces sites… S’ils y sont c’est qu’ils sont chers et/ou peu réputés (parce que probleme ou débutants)
    alors ceux qui se proposent sur des sites de jobbers, c’est encore plus un risque…

    quelle est ton expérience de ces plateformes de mise en relation ? tu as déjà choisi un auto-entrepreneur via ces sites ?

    et je vais peut-etre passer par des artisans pour tout : plus simple car sinon je dois gerer deux phases de chantier aussi (mais quand j’aurai le cout exact, je reconsidérai peut-etre les jobbers lol). Sinon comme ce sont de petits montants, je sais déjà que je préfère prendre dans mon épargne (meme si les taux ne sont pas excessifs, cela accumule les crédits et diminue le cash-flow… Tandis qu’au bout de quelques mois, je récupère l’épargne injectée)

    quant aux impots, j’aurais dit qu’avec le risque de fraude, ces factures étaient encore moins reconnues comme preuve qu’en banque… Mais il est possible de bénéficier du crédit d’impôts : donc c’est bien accepté par l’administration fiscale, logiquement !

    merci pour ton aide en tout cas : si je repars sur la piste des plateformes de mise en relation avec des bricoleurs, je ferai un retour ici !

    • Violaine

      Hello Chakira,

      Personnellement, j’ai embauché un auto-entrepreneur identifié sur la plateforme frizbiz et également recommandé par des collègues. Il a fait de l’excellent travail à un prix défiant toute concurrence. Je l’ai embauché pour une série de petites finitions que je ne trouvais jamais le temps de faire moi-même.

      Pour trouver ton artisan, effectivement les meilleurs n’ont généralement pas besoin de publicité puisqu’ils bénéficient déjà du bouche-à-oreille. Il existe d’autres moyens de les trouver. D’abord les pages jaunes (les clients laissent parfois des avis, j’ai trouvé un poseur de chaudière qui a fait de l’excellent travail de cette manière). Ensuite tu peux demander conseil à des professionnels qui ont l’habitude de côtoyer des artisans, notamment les agents immobiliers et les architectes.

      Dans tous les cas, prends le temps de vérifier les compétences et références des artisans qu’on te recommande. Dans tous les métiers, il y a des bons et des mauvais. Lis l’article “comment trouver un artisan sérieux qui terminera le chantier dans les temps, sans malfaçon” pour connaître ma méthodologie.

  • Chakira

    Bonjour Violaine,

    je te remercie encore pour ta réponse
    et pour ton retour d’expérience frizbiz

    pour ma part, je n’ai pas investi près de chez moi (ce conseil a ses limites quand on vit en IDF) et ne connais aucun artisan sur place ni ailleurs… Mais l’agence immo m’en a recommandé un et ils m’ont recommandé un courtier (local car plus compétitif que ceux en IDF, là aussi) qui m’a recommandé un groupe d’artisan ! (je veux teinter un parquet, peu d’artisans le font et justement le courtier m’a dit etre en train de faire ce genre de prestations avec eux >>> la chance du débutant ? lol)
    et j’en ai 2-3 autres trouvés sur travaux.com
    donc j’attends 5 devis 😉

    & justement : à coté de cet onglet pour suivre tes réponses (car j’ai bien coché “prevenir des nouveaux commentaires” mais rien), j’ai ta page https://renoveuse-astucieuse.com/trouver-bon-artisan-eviter-arnaques/ pour étudier les devis à la lumière de ta méthodologie 😉

    encore merci pour tous tes conseils, dans tes articles ou ces commentaires !

  • Chakira

    oui car d’autres personnes n’ont peut-etre pas su qu’il y avait eu le meme probleme de notification des commentaires (celui des articles semble fonctionner par contre)
    a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Reçois gratuitement 

LE GUIDE ULTIME de la rénovation rentable, sans stress