Comment dépasser tes peurs et réaliser tes rêves
Investir

Comment dépasser tes peurs et réaliser tes rêves

Que tu cherches à acheter ta résidence principale ou que tu envisages d’investir dans plusieurs biens à mettre en location, tu dois visiter, faire une offre et acheter. Ça paraît simple sur le papier. Mais selon ton éducation, ton histoire personnelle ou ton entourage, tu peux vite être rattrapé par une multitude de peurs qui t’empêchent de passer à l’action. Étant donné les sommes engagées, c’est tout à fait normal. Cependant, les risques encourus si tu ne parviens pas à dépasser tes peurs sont nettement supérieurs que si tu passes à l’action. Laisse-moi t’expliquer ma méthode pour dépasser tes peurs et réaliser tes rêves.

Dépasser tes peurs, c’est la recette du succès en immobilier

Quand tu laisses tes peurs guider tes actions, tu cours des risques souvent bien plus importants que ceux que tu prends en passant à l’action. Tout d’abord, tu risques de perdre du temps. Et le temps, c’est la seule chose que tu ne peux pas retrouver une fois que tu l’as laissé filer. Si tu t’intéresses à l’immobilier, tu as probablement déjà lu et visionné des centaines d’informations sur le sujet. Tu as peut-être déjà des connaissances 100 fois supérieures à la plupart des investisseurs débutants. Mais si tu ne fais aucune offre d’achat, tu auras juste « consommé » du temps que tu aurais pu consacrer à autre chose de plus gratifiant.

Ensuite, tu risques de perdre de l’argent, celui que tu aurais pu gagner si tu avais acheté maintenant plutôt que dans 5 ou 10 ans. Les années d’attente représentent des milliers d’euros de loyers, de patrimoine voire de plus-value immobilière que tu n’auras pas gagnés. Certes, ça te paraît peut-être moins grave que risquer de perdre de l’argent qui t’appartient déjà. Mais si tu te formes correctement, tu limites ce risque tout en commençant à construire ton patrimoine immobilier. 

Et surtout, si tu décides de passer à l’action, tu y gagneras un sentiment de liberté et de fierté car tu auras repoussé tes propres limites. Tu te prouveras qu’il est possible d’avoir du succès en immobilier, ce qui te rendra plus réactif face aux nouvelles opportunités.

D’où viennent ces peurs qui t’empêchent de réaliser tes rêves ?

Tu as déjà entendu parler des croyances limitantes ? Ce sont des vues de l’esprit qui t’empêchent d’atteindre tes objectifs. Elles se manifestent souvent spontanément dans ton esprit sous cette forme : « je n’y arriverai jamais », «  ce n’est pas possible », « je ne suis pas fait pour ça ».

La peur de l'échec et le manque de connaissances sur le sujet qui nous fait rêvé est le principal frein qui nous empêche de réaliser nos rêves.Malheureusement, la plupart de ces croyances nous viennent de notre éducation. Depuis tous petits, nous sommes conditionnés pour nous comporter en gentils salariés qui ne remettent pas en question les ordres de la direction sous peine de perdre leur précieux CDI. Et la société dans laquelle nous vivons ne nous aide pas à dépasser ça : as-tu remarqué à quel point il est difficile de trouver un logement sans ce CDI ? À quel point dans l’imaginaire collectif un chômeur est assimilé à un feignant qui profite du système ? Dans cette société, l’échec n’est pas acceptable. Et c’est, j’en suis convaincue, l’origine de la plupart des peurs qui nous empêchent de réaliser nos rêves. 

Le manque de connaissances est une autre source importante de peur. Quand j’ai commencé à m’intéresser à l’immobilier, je n’envisageais pas d’acheter pour louer par peur des impayés. Pourtant, j’ai appris en me formant que le pourcentage de mauvais payeurs ne dépasse pas 2%, qu’on peut réduire le risque en sélectionnant correctement les locataires et en se créant une épargne de sécurité. Lever ce frein m’a donné la volonté d’investir dans l’immobilier locatif.

4 étapes pour dépasser tes peurs et réaliser tes rêves

1/ Identifie d’où viennent tes peurs et envisage des solutions

Quelques mois après notre mariage, mon mari et moi avons décidé de transformer nos 3 semaines de voyage de noces en un tour du monde d’un an. Bien sûr, prendre cette décision nous a fait un peu peur, mais elle a surtout réveillé l’angoisse de nos proches.

« Vous n’allez tout de même pas démissionner ? Qu’est-ce que vous ferez en rentrant ? »
« Et s’il vous arrive quelque chose sur place, que vous tombez malade ou que vous vous blessez ? » Etc, etc.

J’ai alors pris conscience que notre entourage, avec toute la bienveillance du monde, peut rapidement projeter sur nous ses propres peurs. Ajoutées aux tiennes, la somme de ces peurs peut vite devenir paralysante. Tu ne dois certes pas balayer les questions pertinentes d’un revers de main mais, au contraire, identifier des solutions au cas où le pire surviendrait. Tu verras qu’en identifiant des portes de sortie pour chacun de tes freins, ta peur s’allégera pour ne devenir qu’une légère anxiété.

2/ Définis précisément ton rêve

Définis chaque objectif en termes spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes, et définis dans le temps.Pour réaliser un rêve, tu dois d’abord le définir et le découper en objectifs. Par exemple, atteindre l’indépendance financière en investissant dans l’immobilier (objectif) pour pouvoir voyager quand tu veux (rêve). Pour être efficace, chaque objectif doit être défini en termes spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes, et définis dans le temps (SMART).

Pour conditionner ton cerveau, tu dois également t’assurer d’énoncer ton objectif en termes positifs. Si tu définis ton objectif en utilisant une négation, ton cerveau, inconsciemment, t’amènera à agir à l’inverse de ce que tu souhaites accomplir. Ton objectif doit donc correspondre à quelque chose que tu souhaites obtenir et surtout pas à quelque chose que tu souhaites supprimer. Par exemple :

  • ton objectif ne doit pas être d’investir dans l’immobilier pour ne plus avoir de patron,
  • mais plutôt de générer des revenus suffisants pour remplacer ton salaire et te permettre de démissionner.

Tu saisis la différence ?

3/ Prépare-toi à l’action

Une fois que tu as défini ton objectif, il est temps de passer à l’action. Maintenant ! Pour t’aider, tu peux mettre en place une ou des stratégies pour rester motivé.

Forme-toi pour maîtriser tes peurs

Si ta peur vient d’une méconnaissance du sujet, forme-toi. Lis des livres, achète des formations, visionne des vidéos gratuites sur YouTube. Toutes les sources d’informations sont bonnes à condition de toujours garder ton esprit critique envers ce que tu apprends (surtout sur YouTube).

Inspire-toi de ceux qui ont réussi

Si c’est la peur d’échouer ou du ridicule qui te paralyse, entoure-toi de personnes qui ont atteint l’objectif que tu t’es fixé. Rencontre-les autour d’un café ou inscris-toi sur les forums ou groupes Facebook qui parlent de ton sujet. Tu t’apercevras vite que, quel que soit le sujet, tu n’es pas seul et que beaucoup sont prêts à t’aider. Tu peux aussi solliciter un coach qui t’accompagnera pas à pas, de façon personnalisée et qui te donnera le coup de pied au derrière dont tu as besoin pour passer à l’action. Quand tu vas voir un nutritionniste pour perdre du poids, c’est plus parce qu’il fera le point toutes les semaines avec toi que pour apprendre qu’il faut réduire l’apport en sucres et en graisse de ton alimentation, n’est-ce pas ?

Conditionne ton cerveau

 En plus de te fixer des objectifs énoncés en termes positifs, pourquoi ne pas t’initier à la méditation ? L’objectif de la méditation est double :

  • elle permet de renforcer la capacité de concentration, ce qui est très bénéfique lorsque tu cherches à atteindre un objectif,
  • et t’apprend à sélectionner tes pensées pour ne conserver que celles qui te font du bien et t’aident à avancer.

Tu peux aussi choisir un support qui te permette de visualiser ton objectif. Par exemple, si ton rêve est de faire le tour du monde, affiche une carte du monde dans un endroit que tu vois très souvent et entoure les pays que tu souhaites visiter.

4/ Passe à l’action

Pour te lancer dans le grand bain, tu as deux options : soit tu descends l’échelle et tu te lances une fois que tu es dans l’eau, soit tu sautes en espérant que tout ira bien. C’est une question de personnalité et seul toi peut dire ce qui te correspond le mieux. Peu importe la méthode à condition de passer à l’action.

Si tu es plutôt du genre prudent, commence petit pour terminer grand. Identifie des étapes intermédiaires. Si tu rêves de courir le marathon, commence par courir 3 km puis augmente progressivement. Une fois arrivé à 15 km, ce qui arrivera vite, courir un semi-marathon ne te paraîtra plus aussi inaccessible, et ainsi de suite. En appliquant cette méthode sur certains objectifs, tu t’apercevras rapidement que tu peux l’appliquer à tous les domaines qui te font rêver.

Si tu es plus téméraire, mets-toi en situation de ne plus pouvoir reculer et jette-toi à l’eau. Pendant des années, j’ai été fan de la série américaine Friends. Dans un des épisodes, Chandler et Joey conseillent à Rachel de démissionner de son emploi de serveuse pour atteindre son rêve de travailler dans la mode. Voici l’extrait en question :

La peur peut parfois être un vrai moteur. Si tu rêves de créer ton entreprise, tu iras probablement plus vite en étant au chômage qu’en y travaillant à côté de ton emploi salarié. Non seulement parce que tu auras plus de temps à y consacrer, mais aussi parce que l’échéance de 2 ans avant de ne plus percevoir d’indemnités sera un puissant élément de motivation.

Choisis donc ta méthode mais ne retarde pas l’inéluctable. Pour atteindre ton rêve, tu dois passer à l’action maintenant !

Exercice pour te motiver

Quand je suis face à un choix qui me fait peur, je me pose toujours les questions suivantes :

1/ Qu’est-ce que j’en penserai dans 10 ans si je ne passe pas à l’action maintenant ?
2/ Quels sont les éléments positifs que je pourrai obtenir si j’y vais ?
3/ Quels sont les risques que je cours ? Quelle solution pourrai-je mettre en œuvre si je rencontre un problème ?

Pose-toi ces questions puis suis les 4 étapes ci-dessus, si besoin en commençant par un petit objectif. Progressivement, tu devrais réussir à dépasser les peurs qui t’empêchent d’avancer.

En résumé

Tu vas peut-être me dire que c’est bien gentil tout ça, mais qu’entre les enfants, les courses et le boulot, tu n’as pas le temps de suivre cette méthode. Mais n’y a-t-il pas dans ta journée ne serait que dix minutes que tu pourrais y consacrer ? En rognant sur le temps passé sur Facebook, à lire les actualités ou à regarder la télé par exemple. Après tout, c’est de réaliser tes rêves qu’on est en train de parler ! Rien ne t’oblige à transformer radicalement ta vie pour y arriver. Avance pas à pas, à ton rythme, à condition de ne pas te chercher des excuses pour éviter d’affronter ces peurs qui t’empêchent d’avancer.

Réaliser ton rêve te demandera peut-être quelques années, mais ce serait dommage de ne jamais le vivre parce que c’est aujourd’hui plus facile de le laisser de côté. Et toi, quelles sont les peurs que tu cherches à dépasser ? Dis-le-moi en commentaires pour que l’on puisse s’entraider.

A+

Violaine

Cet article participe à l’événement interblogueurs “ comment surpasser ses peurs pour réaliser ses rêves ?” organisé par le blog Devenir Nomade Digital dont j’apprécie beaucoup cet article.

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    18
    Partages
  • 9
  •  
  • 9
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réussis tes travaux de rénovation 

et sécurise la rentabilité de ton investissement immobilier